Le Diagnostic

C'est l'IRM qui assure le diagnostic, avec mise en évidence de l'association d'un hyper et d'un hyposignal entourés d'une couronne en hyposignal sur les séquences en échographie de gradient. La séquence en écho de gradient est la séquence la plus sensible aux dépôts d'hémosidérine, témoin d'un saignement antérieur, parfois passé inaperçu.

La malformation se présente radiologiquement comme un "pop corn". Il existe différentes classifications. On compte 4 types de cavernomes dans les caractères familiaux de la maladie ; les types 1 et 2 sont les plus agressifs.

Cavernomes : Aspects à l'IRM cérébral

Vous devez être connecté pour poster un commentaire